Les fumigènes sont des accessoires pyrotechniques produisant des fumées colorées. À l’origine, ces types d’artifices sont utilisés comme signal de position ou de détresse. Récemment, ils sont devenus des outils festifs incontournables, très prisés en n’importe quelle occasion. Si vous ne savez pas ce que sont les fumigènes, ses différents types et ses règles d’utilisation, suivez ce guide. L’article vous en dévoilera davantage.

Comprendre ce que sont les fumigènes d’abord

Les fumigènes sont des dispositifs pyrotechniques permettant de créer de la fumée en quantité. Le plus souvent, les fumées produites sont colorées. En effet, il s’agit d’un moyen efficace pour faire réaliser une animation lors des célébrations diverses. Cet accessoire est aussi présent lors des soirées, des matchs, des concerts et spectacles variés. De son caractère impressionnant et spectaculaire, il convient à tous les types d’événements. Certaines personnes l’optent même lors d’une partie d’airsoft. D’autres l’utilisent pour des manifestations et des protestations. En outre, le fumigène présente une utilisation large. Il peut être adopté partout. Il est accessible à tous, quel que soit l’âge, mais avec précautions. Il se décline sous des formes variées. Les détails dans le paragraphe ci-après.

Connaître ses différents types

Se présentant sous plusieurs catégories, les fumigènes répondent à tous les besoins. Ils peuvent animer des occasions multiples en fonction des envies de chacun. D’abord, il y a le fumigène en pot qui doit être disposé sur le sol avant son usage. Il est compact, mais rapide et simple à utiliser. Son allumage se fait grâce à une source de chaleur. Il est idéal pour surprendre les convives lors d’un anniversaire, un mariage ou une soirée entre amis. Il peut être personnalisé pour s’adapter à votre thématique de soirée. Ensuite, le fumigène à goupille est une autre forme très émouvante et très convoitée. Il est plus présent lors des grands événements culturels et sportifs. Pour l’utiliser, vous n’avez pas besoin de le poser sur le sol comme celui en pot. Il vous suffit juste de retirer le capuchon et de le tenir à bout de bras. Cela doit se faire dans la direction opposée au vent avant que vous tiriez sur l’anneau avec votre autre main. À cela s’ajoute le fumigène à main qui est le plus tendance de tous. Son usage est simple. Il ne demande pas de source de chaleur pour fonctionner. Le fait de frotter sur le grattoir et de lever le bras vers le ciel permettra au fumigène de se carboniser. Ce dernier type est plus connu sous l’appellation de torche à main.

Découvrir les règles de sécurité relatives à leur utilisation

Opter pour des fumigènes requiert de la prudence totale. Cela concerne toutes les catégories existantes à savoir le pot à fumée, la torche à main et celui à goupille. Il est recommandé de lire attentivement la notice d’utilisation avant chaque usage. En outre, il est essentiel de noter que le mieux est de l’utiliser en extérieur, dans un cadre bien ventilé. Cela relève d’une question de sécurité. Quoi qu’il en soit, des règles de sécurité sont à prendre en compte et à respecter à la lettre. Le but étant d’assurer une utilisation assurée, sans aucun souci ni accident. Sur ce, tâchez de toujours éloigner le nuage de fumée de votre visage. Après avoir allumé le pot à fumée, il est préférable de le poser immédiatement. Laissez-le refroidir pendant quelques minutes avant de le reprendre. Si possible, munissez-vous des gants anti-chaleur lors de l’usage d’un fumigène à main. Cela protégera efficacement vos mains de la chaleur bien évidemment. Par conséquent, le fumigène est un produit non autorisé aussi aux petits. Puis, les adolescents peuvent l’utiliser, mais en présence d’un adulte responsable.